le blues du dimanche soir
Comment combattre le blues du dimanche soir ?
28 avril 2019
La dépression et l'anxiété
La dépression et l’anxiété : comprendre et agir
12 mai 2019

Comprendre nos blessures émotionnelles

blessures émotionnelles

Comprendre nos blessures émotionnelles : elles viennent de notre enfance

Comprendre nos blessures émotionnelles, c’est avant tout intégrer qu’elles viennent de notre enfance.  Cinq d’entre elles persistent en nous à l’âge adulte.

Ainsi, les problèmes rencontrés dans l’enfance prédisent comment sera notre qualité de vie lorsque nous serons adultes.

En outre, ils peuvent influencer de manière significative la façon dont les enfants d’aujourd’hui agiront demain. Par ailleurs, ces problèmes auront une influence sur notre manière de faire face à l’adversité.

C’est ainsi, à partir de ces 5 blessures, qu’une partie de notre personnalité se construit. Je partage avec vous les réflexions d’une psy québécoise réputée, Lise Bourbeau (Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même).

Blessure 1 : La peur de l’abandon

La solitude est le pire ennemi pour celui qui a vécu un abandon durant son enfance. Il y aura une attention constante à ce manque, par conséquent, celui qui a en a souffert, abandonnera ses partenaires et ses projets de façon précoce, de peur d’être abandonné.

Ce serait quelque chose comme “je pars avant que tu me laisses”, “personne ne me soutient, je ne suis pas prêt à supporter cela”“si tu t’en vas, ne reviens pas…”.

Les personnes qui ont souffert d’abandon dans l’enfance, devront travailler leur peur de la solitude et leur peur d’être rejetées.

La blessure causée par l’abandon n’est pas facile à guérir. Ainsi, vous serez conscients que vous avez commencé à guérir lorsque la crainte d’avoir des moments de solitude disparaîtra. Alors, un dialogue intérieur positif et plein d’espoir commencera à circuler en vous.

Blessure 2 : La peur du rejet

C’est une blessure profonde, parce qu’elle implique le rejet de notre être intérieur. Avec le mot “intérieur”, nous nous référons à nos expériences, nos pensées et nos sentiments.

On peut expliquer l’apparition du sentiment de rejet par de nombreux facteurs qui peuvent l’influencer : le rejet des parents, de la famille ou des pairs. Il génère des pensées de rejet, le sentiment de ne pas être désiré et une disqualification de soi-même.

La personne souffrant de cette expérience douloureuse ne se sent pas digne d’affection ou de compréhension . Elle s’isole dans son vide intérieur, de peur d’être rejetée.

Il est probable que les personnes qui ont vécu cela dans leur enfance, seront des personnes insaisissables. Donc, nous devons travailler nos peurs intérieures et ces situations qui nous génèrent une panique.

Si tel est votre cas, prenez soin à faire attention à vous, à prendre des risques et à prendre des décisions pour vous-même.

À chaque fois, vous serez un peu moins dérangé que les personnes s’éloignent de vous. Lorsqu’elles vous oublieront à un certain moment, vous ne le prendrez plus comme quelque chose de personnel.

Blessure 3 : L’humiliation

Cette blessure est générée au moment où nous pensons que d’autres nous désapprouvent et nous critiquent. Nous pouvons générer ces problèmes à nos enfants en leur disant qu’ils sont stupides, mauvais ou qu’ils sont lourds, ou bien en racontant leurs problèmes aux autres. Cela détruit l’estime de soi de l’enfant.

Ces personnes auront une personnalité dépendante. De plus, nous pouvons avoir appris à être des «tyrans» et des égoïstes comme un mécanisme de défense et même à humilier les autres, pour nous en servir comme un bouclier protecteur.

Avoir souffert de ce type d’expérience nécessite de travailler notre indépendance, notre liberté, la compréhension de nos besoins et de nos peurs ainsi que nos priorités.

Blessure 4 : La trahison ou la crainte de faire confiance

Elle apparaît lorsque l’enfant s’est senti trahi par un de ses parents surtout, si celui-ci n’a pas rempli ses promesses.

Cela peut générer une méfiance qui peut être transformée en envie et en d’autres sentiments négatifs, puisque l’on ne se sent pas digne de ce qui a été promis et de ce que les autres ont.

Avoir souffert de ces problèmes dans l’enfance construit des personnes manipulatrices, qui veulent tout contrôler et bien contrôler.

Si vous avez subi ces problèmes durant l’enfance, vous êtes susceptibles de sentir la nécessité d’exercer un certain contrôle sur les autres, ce qui est souvent justifié par un fort caractère.

On voit souvent leurs erreurs de ces personnes dans leurs manières d’agir. Il s’agit donc de travailler la patience, la tolérance et le savoir-vivre tout comme apprendre à être seul et à déléguer des responsabilités.

Blessure 5 : L’injustice

Elle résulte d’un environnement dans lequel les principaux protecteurs sont froids et autoritaires. Dans l’enfance, une exigence trop importante qui dépasse les limites génère des sentiments d’impuissance et d’inutilité, à la fois dans l’enfance et à l’âge adulte.

Les conséquences directes sur le comportement de ceux qui en ont souffert seront la rigidité, car ces personnes tentent d’être très importantes et d’acquérir une grande puissance.

De plus, il est probable que cette injustice crée un fanatisme pour l’ordre et le perfectionnisme et une incapacité de prendre des décisions en toute confiance.

Il est nécessaire de travailler la méfiance et la rigidité mentale, pour générer un maximum de flexibilité et permettre d’avoir confiance en les autres.

 

En conclusion, maintenant que nous connaissons les cinq blessures de l’âme qui peuvent affecter notre bien-être, notre santé et notre capacité à nous développer en tant que personnes, nous pouvons commencer à mettre en place un processus de guérison.

 

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *