La patience
La patience ou l’art d’attendre
13 mai 2021
Les signes cachés d'une dépression
Les signes cachés d’une dépression
27 mai 2021

Accepter la tristesse

Accepter la tristesse

Accepter la tristesse : une émotion à laisser sortir

Accepter la tristesse, c’est savoir que les émotions doivent s’exprimer pour pouvoir aller vers le meilleur.

Parfois, la douleur prend toute la place et – je suis sûre que vous l’avez déjà vécu – en général, vous essayez de lutter contre !

Or, je vous invite à regarder les choses autrement. Laissez votre coeur pleurer jusqu’à s’assécher pour une bonne raison : c’est humain et réel !

Dès notre enfance, nous recevons comme message que dans la vie, “il faut être fort”. Le plus souvent, nous entendons aussi des injonctions du type “secoue toi”, “le monde appartient à ceux qui ne montrent pas leurs faiblesses” etc….

Il s’agit d’une grosse erreur. Cela conditionne les enfants à refouler ce qu’ils ressentent. Hélas, il y a toujours un moment où cela va ressortir !

La tyrannie de l’optimisme excessif conduit à la répression émotionnelle et au renfermement sur soi. Alors que cacher ce que l’on ressent finit toujours pas se retourner contre nous !

Accepter la tristesse pour mieux se comprendre soi-même et la dépasser.

Bien sûr, personne n’a envie de se sentir mal. Mais parfois la vie nous malmène. Accepter nos émotions négatives telles que la tristesse, la colère, la frustration va finalement nous aider à avancer.

Mieux encore, cela permet de chercher un sens à la réalité et, plus largement, un sens à notre vie.

Nous le savons, tout n’est pas toujours rose, tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait, et tout ne nous fait pas sourire.

Il est important d’influer sur cet aspect, d’éduquer nos pensées et nos comportements de même que nos émotions.

Il y a des jours où on n’arrive pas à se motiver et à trouver un sens à notre vie. Ces jours-là représentent l’occasion rêvée de réfléchir, de ne pas laisser grandir nos démons…

Il est très important de se rendre compte que nous avons le droit de nous sentir usé, que cela fait partie du processus.

C’est une étape où se présente toute une série de “micro-deuils” se révélant nécessaires pour élaborer et refaire le monde à notre goût.

Dans nos mauvais moments, nous sommes poussés à changer nos pensées et, par voie de conséquence, nos comportements.

Le lâcher prise pour redémarrer notre vie sur des bases saines.

Il n’est jamais trop tard. Quand vous vous sentez “au fond du trou”, c’est à la fois le moment le plus douloureux, mais aussi celui où vous n’avez pas d’autre option que de changer les choses.

J’entends souvent les patients me dire “mais j’ai toujours fonctionné comme ça”…. Mais nous avons le droit de changer nos fonctionnements justement…. cela demande bien sûr un peu de courage et de patience !

Oui, vous avez le droit de lâcher une grande partie de la charge qui vous emprisonne. Se donner le droit, c’est le début de votre nouvelle vie. Le droit de changer, le droit de choisir, le droit de ne plus subir ! Vous seul avez le pouvoir de faire bouger les choses qui ne vous rendent pas heureux.

Pensez à la mue des serpents : changement de peau, changement de vie ! Une étape douloureuse qui va permettre de se débarrasser du vieux pour faire de la place au nouveau. C’est quand on a la sensation profonde que tout s’écroule que nous sommes obligés de faire bouger nos vies !

Accepter la tristesse, c’est donc comprendre qu’il s’agit de la fin d’un processus et du début d’un autre. Ok, au cours de cette étape, on souffre inévitablement.

Si on résiste, l’angoisse augmente, et par conséquent, on ne lâche pas les choses qui ne nous apportent plus rien et dont on n’a plus besoin.

En conclusion, se poser les bonnes questions et prendre conscience des “démons” qui nous tourmentent est le premier pas pour nous respecter nous-même, avancer, choisir un chemin qui nous correspond. N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *