Vivre en paix avec soi-même
Vivre en paix avec soi-même
21 avril 2019
blessures émotionnelles
Comprendre nos blessures émotionnelles
5 mai 2019

Comment combattre le blues du dimanche soir ?

le blues du dimanche soir

Comment combattre le blues du dimanche soir ? Ce n’est pas une fatalité.

Comment combattre le blues du dimanche soir ? Nous sommes très nombreux à le ressentir et vers 17 heures, environ…..Vous comprenez alors que votre week-end s’achève et vous avez tendance, alors, à ressentir ce spleen….

Le blues du dimanche soir peut se combattre, avec quelques petits conseils….

Comment combattre le blues du dimanche soir de manière simple ?

Cet ascenseur émotionnel hebdomadaire est épuisant. Chaque vendredi, vous quittez le bureau heureux d’être enfin en repos pour votre week-end. Puis, arrive le dimanche et sa lente descente vers la morosité…. c’est la fin de la récré qui sonne !

Bonne nouvelle, certaines astuces suffisent pour rompre avec cette déprime dominicale….

Mettez tout en oeuvre pour vous organiser un week-end plaisant.

Cela n’est pas si évident. Il n’y a rien de pire que d’avoir le sentiment de ne pas avoir profité pendant ces deux jours. Alors trouvez ce qui est bon pour vous, activités, sport, repos, qu’importe…. Ecoutez vous !

La suractivité ne génère aucun plaisir, il suffit d’abord de faire le point sur ce que l’on aime faire. En bref, on ralentit le rythme et on opte pour des activités qui nous donnent l’impression de nous nourrir profondément : faites vos choix selon vos envies du moment. La bienveillance, c’est s’écouter davantage.

Repensez votre organisation des 48 H de week-end

N’oubliez pas qu’une fine organisation de votre week-end, c’est déjà ne pas l’alimenter de corvées. Privilégiez les courses un soir dans la semaine par exemple.

Si, exceptionnellement, vous avez ramené du travail à la maison le vendredi soir et que vous sentez que vous mettre devant votre ordinateur ruine votre dimanche, modifiez le rythme et préférez réserver le samedi matin pour quelques heures de travail.

Quelques petits changements font parfois une grande différence dans le ressenti.

Rééenchantez votre dimanche soir !

L’idée, c’est, le plus possible, de supprimer tout ce qui est facteur de frustration et d’agaçement le dimanche soir.

Qu’importe l’activité, le principal et de clôturer le week-end avec des moments agréables : ballades, jeux de société avec les enfants, ciné, un bain….

Essayez d’installer un rituel du soir. En bref : faites vous plaisir !

 

En conclusion, ce blues du dimanche soir

n’est pas le même pour tout le monde.

Si vous avez l’angoisse de reprendre le boulot,

peut-être que des changements doivent être envisagés.

Dans tous les cas, si le simple blues devient angoisses

et souffrances, faites vous aider.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *