Comment s'affirmer
Comment s’affirmer ?
22 février 2020
pourquoi nous nous sentons coupables
Pourquoi nous nous sentons coupables ?
7 mars 2020

Comment dire non et se sentir bien ?

Comment dire non

Comment dire non : une obligation fréquente.

Comment dire non est une question vitale ! Effectivement, que ce soit dans notre vie privée ou dans le monde professionnel, nous nous retrouvons dans des situations où nous sommes dans l’obligation de dire non.

Vous l’avez remarqué, ce n’est pas si facile. Dans notre intérêt et dans la relation aux autres, comment dire non ?

Très souvent, nous souhaitons vraiment dire non à certaines demandes et c’est souvent notre propre décision qui est mise à l’épreuve. Nous n’avons pas envie de dire oui, mais nous n’osons pas dire non.

Pourquoi est-ce si difficile de le faire ?

Dire non est difficile pour diverses raisons, psychologiques pour la plupart.

Pour beaucoup de personnes, il s’agit avant tout d’un manque d’affirmation de soi.

Selon notre personnalité, nous sommes plus ou moins timides, réservés, introvertis, focalisés sur la relation aux autres et, dans ces cas-là, le “non” est difficile à exprimer.

Quelles sont les peurs cachées là dessous ?

  • Que va penser l’autre ( jugement, critiques),
  • Peur de blesser,
  • Peur de casser la relation,
  • Difficulté à s’affirmer,
  • Angoisse de déplaire,
  • Pas envie de devoir se justifier et s’expliquer…

Notre éducation et nos croyances ont également un rôle. Pour certains, il est important de faire plaisir, de rendre service, d’être poli et respectueux…

Le problème de ce genre d’attitude, c’est que cela se renforce de plus en plus avec le temps. En effet, ne pas s’affirmer va influer sur l’estime de soi et la confiance en soi. Moins on ose et moins cela va nous aider dans le futur à oser le faire. Cela risque d’apporter de nombreuses frustrations et des conséquences importantes dans la vie de tous les jours.

Attention ! Dire oui aux autres ne doit pas vous condamner aux émotions négatives.

Et quand on réussit à dire non, que se passe-t-il alors ?

Alors la bonne nouvelle, c’est que cela marche dans l’autre sens. En effet, si vous osez dire non, vous allez renforcer votre confiance et votre estime de vous-même et donc cela va aider à être plus affirmé la prochaine fois.

Il est clair que l’important est de rester en accord avec vos valeurs internes.

Dire non par égoïsme et par paresse ne va pas vous rendre fier de vous. Il est donc important de bien comprendre pourquoi on dit “non” ou “oui”.

L’essentiel, c’est d’être en accord avec vous-même. Cela va vous donner la légitimité nécessaire et va vous aider à vous sentir bien, sans culpabilité.

Alors, comment fait-on en pratique ?

Le premier travail sera donc sur la légitimité et l’attitude affirmée. C’est un travail mental. Qui va se répercuter sur les émotions et le corps.

Dans le cadre professionnel, ce qui nous permet d’être légitime est le respect des règles, des procédures, et surtout le professionnalisme. Si vous connaissez vos produits, votre marché, vos concurrents, votre environnement, vos clients, de manière experte, vous vous sentirez à l’aise en toutes circonstances.

Dans le cadre personnel, c’est le respect de vos propres valeurs, de vos objectifs, de vos priorités (ce qui est important pour vous), de vos envies du moment. Il est important de se respecter soi-même et de ne pas se sentir en infériorité tout en respectant l’autre.

Quelques techniques pour vous apprendre à dire non.

Première astuce : même si vous n’êtes pas à l’aise et en confiance, il faut alors jouer la confiance ! Adoptez les postures qui montrent de la confiance et très vite cela vous aidera à en avoir vraiment.

Par ailleurs, il est important d’adopter un langage adapté.

L’utilisation du “je” est importante. Le “je” est la base de votre affirmation.

Cela donne l’assise nécessaire qui montrera votre responsabilité et votre affirmation légitime.

Par exemple “je ne peux répondre favorablement à votre demande” est plus efficace que “votre demande est impossible à satisfaire”.

Autre point important, vous pouvez proposer une solution alternative.

Entendre qu’une solution est envisagée va calmer un peu les ressentis négatifs de la personne qui reçoit votre “non”.

En conclusion, exprimer votre ressenti et vos besoins est important. Vous n’avez pas à dire oui à tout.

Et souvenez-vous que vous n’avez pas à vous justifier !

C’est plus simple dans le domaine professionnel que dans le privé où les émotions souvent nous envahissent.

Comme toujours, respectez-vous, écoutez-vous.

 

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *