La crise existentielle
La crise existentielle
3 juin 2021
L'indifférence
L’indifférence et ses conséquences
17 juin 2021

Comment éviter de blesser quelqu’un qu’on aime ?

Comment éviter de blesser quelqu'un qu'on aime

Comment éviter de blesser quelqu’un qu’on aime ? La communication est la base.

Comment éviter de blesser quelqu’un qu’on aime est souvent une question que l’on se pose quand il est déjà trop tard.

Ainsi, dans un couple, plus que dans toute autre relation, il faut savoir communiquer.

Mais nous pouvons être blessants dans nos rapports amicaux ou professionnels également.

Tout d’abord, chaque personne est différente et du coup, nous avons tous des manières différentes de communiquer. Par ailleurs, chaque être humain a une sensibilité distincte. D’où des difficultés, parfois, à comprendre autrui.

Ensuite, l’important est de se rendre compte que nous ne sommes pas parfaits (et tant mieux) et cela va nous aider à nous remettre en question. Qui a envie de faire mal à l’autre ? A priori personne mais nous sommes tous, à un moment, le bourreau, et à un autre, la victime.

Quelles sont les règles de base ?

Comment éviter de blesser quelqu’un qu’on aime n’est, finalement, pas si compliqué.

L’essentiel, c’est de prendre conscience des personnes importantes pour nous et de faire attention à elles. Bien sûr, je vous parle d’échange. Cela doit fonctionner dans les deux sens. En amour, en amitié, au travail !

1 – Ne gardez pas pour vous un sentiment négatif.

La situation qui pose souvent problème dans les relations humaines est la suivante : nous avons quelque chose à reprocher à l’autre.

Dans ce cas, ne rien dire est une mauvaise idée car le sentiment négatif va se cumuler à un autre et encore un autre…. A long terme, le cumul peut se transformer en colère ou en frustration.

Le plus important, c’est de trouver les bons mots pour vous exprimer. C’est la façon de communiquer qui importe le plus. Lorsque l’on est maladroit, on peut être méchant.

2 – Communiquez avec sincérité

L’idée est d’exprimer ce que vous ressentez au fond de vous. Expliquez votre besoin, sans forcément critiquer l’autre. Nous avons le droit d’exprimer à l’autre notre tristesse, notre déception ou notre mal-être.

C’est la base d’une bonne relation. En couple, avec ses amis, avec sa famille. Il est possible de rester bienveillant même si nous ne sommes pas d’accord.

Les mots blessants restent, pensez-y !

3 – Communiquez aussi vos sentiments positifs

Et oui, nous avons tendance à ne communiquer que nos états d’âme négatifs.

Nous oublions tous de communiquer nos sentiments positifs…

Si vous êtes heureux avec votre chéri(e), si vous avez un(e) ami(e) que vous adorez, dites le !

Pourquoi parler seulement de ce qui ne va pas ? Pourquoi ne pas parler de tout ce qui va bien ?

Il y a toujours des hauts et des bas dans la vie et dans nos relations. Pensez à communiquer avec votre coeur.

En conclusion, je vous invite à vous interroger sur votre manière de communiquer.

Tout le monde peut se remettre en question et changer.

Etre en paix avec les autres est essentiel pour ressentir davantage de sérénité.

Enfin, vous l’avez forcément remarqué, blesser quelqu’un a un double impact négatif : blesser l’autre, c’est aussi se blesser soi-même. Car faire du mal à quelqu’un, cela ne rend pas heureux, bien au contraire. Prenez le temps de réfléchir et vous saurez changer de petites choses pour une communication plus souple.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *