Comment laisser derrière soi une enfance difficile : mode d’emploi

Comment laisser derrière soi une enfance difficile est un sujet que je souhaite évoquer avec vous. La semaine dernière, je vous parlais de l’influence d’une enfance difficile et de ses traumatismes sur notre vie future.

Voici un petit lien vers ce précédent article : https://therapeuteboulognebillancourt.fr/une-enfance-difficile-therapie/

Bien sûr, une enfance difficile n’est jamais une bonne façon de commencer sa vie.

En effet, un enfant dépend totalement des adultes qui l’entourent, et attend d’eux qu’ils le protègent et l’aident à grandir. Hélas, parfois, c’est l’inverse qui se produit.

Vous êtes alors l’innocente victime des erreurs des autres. C’est injuste, je vous l’accorde.

Mais la bonne nouvelle, c’est que même si la trace de maltraitances et de manques est toujours présente, à l’âge adulte, vous pouvez choisir de ne pas être une victime !

Oui, vous saurez guérir de vos blessures et faire une force d’un passé qui a été lourd et douloureux.

Quelles sont les solutions ?

Comme je vous l’indiquais dans un article précédent, la parole est très importante. Mais pas seulement.

1 – Vous pouvez cesser de mettre la faute sur les autres

Rejeter la faute sur les autres, c’est n’assumer aucune responsabilité. Et surtout, cela ne change rien.

Hélas, personne ne pourra jamais réparer le mal que l’on a pu vous faire quand vous étiez enfant. Oui, on vous a fait du mal mais vous devez avancer et regarder l’avenir.

2 – Apprenez à vous défendre !

Il est certain que les traumatismes anciens laissent souvent des traces de colère. Et cette colère n’est pas facile à évacuer.

Néanmoins, sans rester dans cet état qui ne pourrait pas vous aider, rappelez vous que vous êtes adulte aujourd’hui et que vous saurez vous défendre en cas d’attaque.

La vraie défense, c’est de vous estimer suffisamment pour empêcher que l’autre décide comment vous devez vous comporter.

Si vous parvenez à contrôler vos émotions, vous pourrez plus facilement occuper la position dominante lors d’une dispute, et donner une leçon à quiconque cherchera à vous maltraiter.

Toutes les études menées sur le sujet indiquent que si on est capable de contrôler sa colère, on est alors plus à même de réussir dans la vie.

3 – Croyez en vous.

Il est impératif que vous vous fassiez confiance. Croyez en vous et en votre capacité à faire et à réussir les choses.

Apprenez surtout à vous aimer.

En conclusion, soyez votre meilleur ami.

N’oubliez pas que l’aide d’un professionnel peut se révéler être un soutien précieux, pouvant vous aider à laisser derrière vous cette enfance malheureuse, qui s’est tant de fois mise en travers de votre chemin pour vous replonger dans vos peurs, vos indécisions, et votre mauvaise humeur.