Comment bien vivre l'après-confinement
Comment bien vivre l’après-confinement ?
29 mai 2020
Pardonner ne rend pas heureux
Pardonner ne rend pas heureux
12 juin 2020

Comment trouver l’équilibre émotionnel ?

comment trouver l'équilibre émotionnel

Comment trouver l’équilibre émotionnel : des clefs pour vous aider.

Comment trouver l’équilibre émotionnel ? Une question à laquelle nous avons tous envie de trouver une réponse.

Parfois, nos émotions nous submergent mais en soi, les émotions ne sont pas négatives.

Vous pouvez même considérer qu’elles ne veulent que votre bien. En fait, elles nous informent que telle situation, ou tel événement, est favorable à la vie (via la joie) ou menaçante pour l’intégrité (grâce à la peur, la colère et la tristesse), etc.

Et puis, n’oubliez pas une chose : nous ne sommes jamais émus pour rien. En effet, notre cerveau a conservé en mémoire des informations vitales qui garantissent notre existence. Ainsi, si, par le passé, un événement a été associé à un danger, toute situation similaire, même apparemment anodine, va déclencher à nouveau naturellement l’émotion.

Ce qui est vital, c’est ne pas rajouter de l’émotion à l’émotion. Puisque votre émotion a une bonne raison d’exister, ne culpabilisez pas.

Et oui, s’angoisser de sa peur, s’énerver contre sa colère ou s’affliger de sa tristesse intensifient la sensation initiale, la noyant sous un flot de commentaires et de projections. Nous nous imaginons ainsi pouvoir nous débarrasser de ce qui est éprouvé et éprouvant, mais nous ne faisons que rajouter de l’émotion à l’émotion. La souffrance psychique augmente.

Quelques astuces pour gérer au mieux les émotions.

Prenez votre part de responsabilité !

C’est votre émotion, même si elle s’est déclenchée à la suite d’un événement extérieur. Elle vous appartient et c’est une bonne nouvelle, car vous pouvez en faire quelque chose, prendre soin de votre désir et/ ou de ce qui vous manque.

Et n’oubliez pas non plus que du coup, vous n’êtes pas responsable des émotions de l’autre.

Ecoutez vos sensations.

Écoutez votre corps plutôt que votre esprit. En effet, une émotion commence toujours par une déstabilisation corporelle : la gorge est serrée, le rythme cardiaque s’accélère, etc.

Soyez attentifs à ces sensations pour repérer ce qui vous traverse. Ne cherchez pas de solutions tout de suite à la situation. Prenez le temps de vivre ce moment qui est important.

Enfin, ne dramatisez pas.

Non, l’émotion ne va pas s’installer jusqu’à ce que mort s’ensuive. Vous verrez que si vous n’en rajoutez pas, si votre esprit ne prend pas le relais en dramatisant la situation, les sensations corporelles désagréables s’estompent au bout de quelques minutes.

Pour revenir au calme, respirez, marchez, étirez-vous, fermez les yeux… Notre météo intérieure change en permanence.

 

En conclusion, pour trouver enfin l’équilibre émotionnel, essayez de voir les choses autrement. L’émotion n’est pas un problème et…c’est même le début de la solution.

Une fois celle-ci mieux identifiée, occupez-vous de vous, prenez soin de vous.

L’émotion surgit lorsque l’un de nos besoins est mis à mal, déstabilisé. La peur indique souvent que l’on a besoin de davantage de sécurité. La colère, que l’on a besoin de mieux se connaître et de se reconnaître. Et la tristesse, que l’on a besoin de donner du sens, de comprendre ce qui nous arrive.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *