Comment se connecter à nos ressources
Comment se connecter à nos ressources ?
3 août 2019
La peur d'entamer une thérapie
La peur d’entamer une thérapie
17 août 2019

Comprendre le refoulement

Comprendre le refoulement

Comprendre le refoulement : le fondement de la névrose.

Comprendre le refoulement n’est pas chose aisée.

Le refoulement, vous en entendez parler, mais vous n’êtes pas toujours conscient de ce qui se joue.

En fait, on parle de refoulement en cas de traumastime, que celui-ci soit petit ou plus important. Ainsi, quand la charge émotionnelle impliquée dans ce trauma dépasse ses possibilités d’intégration, l’être humain va mettre en place un système de refoulement.

C’est ce système qui va protéger la conscience. Son objectif : fermer les portes afin que la souffrance ne remonte pas à la conscience.

Il est aidé en cela par des agents chimiques qui nous rendent inconscients : les neurotransmetteurs de l’inhibition, des opiacés que fabrique notre organisme.

Plus la souffrance est forte, plus les substances déclenchant la fermeture des portes sont abondantes. Ainsi la sensibilité exacerbée de l’individu se trouve convertie en son contraire : l’insensibilité.

Comprendre le refoulement : La somatisation, conséquence du refoulement.

Les informations qui n’ont pu atteindre notre conscience sont souvent déviées vers notre corps. Là, vous ressentez de fortes réactions viscérales. Ainsi, vous somatisez et la névrose peut s’installer. C’est une adaptation mentale et comportementale face au traumatisme originel.

Sachez que c’est parfaitement normal et humain de refouler ce que l’on ne peut pas supporter !

Point très positif : le refoulement comme alerte à écouter.

Plus simplement, cela explique comment notre corps va nous faire des signes.

Lorsque votre conscience ne veut pas accepter de regarder une situation en face,  vous refoulez et vous somatisez !

Votre corps vous alerte sur le fait qu’il se passe quelque chose d’important et qu’il va falloir s’en préoccuper. Voilà le positif !!!!

Donc soyons bienveillants avec nous-mêmes et observons les signes.

 

En conclusion, même s’il n’est pas facile de se confronter à nos angoisses, nos peurs, nos croyances souvent limitantes, on peut améliorer notre qualité de vie. Entamer une thérapie pour libérer la parole est un premier pas pour aller mieux.

 

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *