pourquoi nous nous sentons coupables
Pourquoi nous nous sentons coupables ?
7 mars 2020
Comment vous libérer de vos peurs
Comment vous libérer de vos peurs ?
21 mars 2020

Lorsque l’angoisse prend le contrôle, vous n’êtes plus vous-même !

Lorsque l'angoisse prend le contrôle

Lorsque l’angoisse prend le contrôle, votre dialogue interne est négatif.

Lorsque l’angoisse prend le contrôle, vous l’avez remarqué, vous vous sentez incapable de profiter des choses simples de la vie.

Au fond, l’angoisse en elle-même n’est pas notre ennemi, nous sommes responsables de sa transformation en monstre indomptable qui dévore le calme et attaque la santé.

Lorsqu’elle est contrôlée et calibrée en notre faveur, cette dimension est notre plus grande alliée. Elle nous permet de réagir face aux menaces en nous donnant la force, la motivation et la capacité de réussite nécessaires.

Mais bien souvent, l’angoisse devient notre ennemi. Dans notre monde, il existe de nombreuses petites et grandes menaces potentielles que nous ne sommes pas en capacité de contrôler.

De nos jours, être toujours occupé, préoccupé, avoir un agenda rempli, faire 5 choses à la fois est quelque chose de normal voire même désirable. Celui qui ne suit pas ce schéma de vie est qualifié de paresseux ou d’insouciant.

N’oubliez pas : si vous donnez, vous vous mettez à vivre en pilotage automatique. Et là ce n’est plus vivre, mais survivre !

Que se passe-t-il lorsque l’angoisse prend le contrôle ?

L’angoisse est un processus qui fait partie du fonctionnement humain. C’est quelque chose de normal. L’unique problème est que l’être humain s’est habitué à en faire un mauvais usage.

Nous sommes capables d’accumuler les tensions, les peurs, les préoccupations pendant des mois, voir des années.

Certaines expériences non affrontées, un style de vie marqué par le stress continu et un dialogue interne négatif vont contribuer à augmenter la pression interne. Lorsqu’elle ne sort pas, cette dernière s’accumule dangereusement.

Le danger est que vous allez cesser de vous faire confiance et allez pratiquer l’auto-sabotage. Peu à peu, l’approche mentale devient uniquement négative.

Alors toute idée nous passant par la tête sera mise en doute par la voix intérieure contrôlée par l’angoisse.

Les objectifs, les désirs et les projets futurs seront également l’objet de la critique. A tout moment, l’angoisse nous murmurera à l’oreille que cela ne vaut pas la peine, que nous échouerons une nouvelle fois.

La solution pour s’en sortir : la prise de conscience.

Lorsque l’angoisse prend tout l’espace, nos relations personnelles perdent en qualité.

Nos relations sociales sont fragilisées.

En bref, lorsque l’angoisse prend le contrôle, tout perd de son intérêt.

Bien sûr, il s’agit de ne pas laisser perdurer cette situation. L’idée est ne pas rester seul à tourner cela dans votre tête.

En conclusion, je vous invite, afin de sortir du cercle vicieux, à envisager une thérapie. Vous faire accompagner par un thérapeute bienveillant va vous permettre de développer un observateur conscient de vos angoisses et de ne plus fusionner avec elles.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *