modifier son cerveau
Comment modifier le fonctionnement de notre cerveau ?
6 août 2020
Faire de son mieux
Faire de son mieux : stop à la culpabilité !
21 août 2020

Prendre soin de son enfant intérieur

Prendre soin de son enfant intérieur

Prendre soin de son enfant intérieur : Thich Nhat Hanh

Prendre soin de son enfant intérieur est au coeur de la philosophie du moine bouddhiste tibétain, Thich Nhat Hanh.

Voici comment il évoque l’enfant intérieur :

“En chacun de nous se trouve un enfant qui souffre. Nous avons tous connu des périodes difficiles et beaucoup d’entre nous ont été fortement perturbés durant l’enfance. Et pour nous protéger de toute cette souffrance, la seule solution que nous ayons trouvée a été d’oublier ces épisodes douloureux. Chaque fois que la douleur se réveille, cette sensation nous est si insupportable que nous refoulons nos sentiments et nos souvenirs au plus profond de notre inconscient. A tel point que nous pouvons passer des années et des années à négliger cet enfant blessé.

Pourtant, notre enfant intérieur blessé est là en permanence et nous ne le savons même pas.

L’enfant blessé a besoin de soins et d’amour mais nous les lui refusons.

La douleur et le chagrin qui nous habitent semblent insurmontables, et, effrayés par toute cette souffrance, nous la fuyons. Même si nous en avons le temps, nous ne revenons pas en nous-mêmes par peur de la confronter.”

Comment faire ?

Thich Nhat Hanh plaide en faveur de la pleine conscience pour cesser d’ignorer l’existence de cet enfant blessé.

Il nous propose 4 pistes pour guérir notre enfant intérieur :

  • l’écouter
  • lui parler
  • dialoguer avec lui
  • partager nos joies avec lui

Thich Nhat Hanh propose de s’asseoir et de respirer avec notre enfant intérieur plusieurs fois par jour :

“je suis là pour toi, prêt à t’écouter”

“j’inspire, je reviens à mon enfant blessé, j’expire, je prends bien soin de mon enfant blessé”

“prends ma main, marchons ensemble et savourons chacun de nos pas”

Je vous invite à essayer. Oui, nous pouvons parler réellement à cet enfant qui vit en nous, même à voix haute.

Revenez à lui, écoutez-le avec attention chaque jour, 5 ou 10 minutes.

Vous verrez que lorsque nous sommes capables de comprendre et d’aimer notre enfant intérieur, nous pouvons faire preuve de plus de compassion pour les autres et pour nous-mêmes !

En conclusion, pensez à revenir à vous. A prendre le temps de vous écouter. Cet enfant intérieur et vous, vous pouvez cheminer ensemble. Votre souffrance a besoin d’être reconnue.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par un thérapeute. Ensemble, vous pourrez aller à la rencontre de votre enfant intérieur pour le guérir et pour vous guérir !

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *