Les pensées anxieuses
Les pensées anxieuses : comment les dépasser ?
3 juillet 2020
Famille toxique
Famille toxique : comment y survivre
17 juillet 2020

Se priver de certaines expériences par peur de souffrir

Se priver de certaines expériences par peur de souffrir

Se priver de certaines expériences par peur de souffrir : stratégie inefficace.

Se priver de certaines expériences par peur de souffrir produit l’effet inverse à celui souhaité. Cela alimente encore davantage nos angoisses.

Ainsi, la priorité de notre cerveau est souvent de repérer ce qui pourrait nous causer du tort afin de l’éviter. En psychologie, c’est ce que l’on désigne sous le nom de renforcement négatif.

Bien sûr, nous avons tous constamment peur de souffrir.

Qui ne risque rien, ne souffre pas et ne perd rien. Qui ne risque rien, ne gagne rien non plus.

Nous avons ainsi tendance à nous priver de certaines expériences par peur de souffrir, ignorant ainsi que cette peur que nous tentons de camoufler cherchera d’autres alternatives pour se manifester.

Ne pas rejeter la peur.

Il est important de ne pas rejeter la peur. La peur est une émotion basique qui nous aide à identifier les menaces afin d’y faire face.

Partons du principe que, si nous souhaitons vivre pleinement, il faut accepter la peur dans notre palette d’émotions.

La peur de souffrir, de ressentir de la douleur nous incite à éviter des situations pouvant provoquer des émotions désagréables. Le problème est que notre mental ne sait pas très bien faire la différence entre le fruit de notre imagination et la réalité.

La bonne nouvelle c’est que, avec un peu d’entraînement cognitif, nous pouvons améliorer cette capacité.

L’illusion de pouvoir tout contrôler.

Nous tentons de contrôler nos émotions. Vous l’avez déjà vécue cette illusion de contrôle ?

Nous avons recours à des stratégies de contrôle contre notre peur de souffrir

D’un côté, il y a les stratégies de fuite auxquelles nous avons recours pour nous protéger :

  • Se protéger en évitant une situation : cette stratégie consiste à éviter de ressentir des sentiments désagréables ou bien d’avoir des pensées désagréables. Par exemple : abandonner une réunion afin d’éviter l’anxiété.
  • Se distraire de ses pensées et de ses sensations en focalisant notre attention sur autre chose : par exemple : en cas d’ennui ou d’anxiété, manger une glace ou sortir faire du shopping.
  • Se déconnecter ou devenir insensible : certains tentent d’oublier leurs sentiments et pensées en ayant recours à une substance, telle un médicament, une drogue ou encore de l’alcool.

De l’autre côté, il y a les stratégies de lutte qui ont pour but de lutter contre nos pensées afin de les dominer :

  • Éliminer directement les sentiments et les pensées indésirables : c’est le cas lorsque nous rejetons avec force les pensées inadéquates qui arrivent à notre esprit ou bien lorsque nous les enfonçons au plus profond de nous.
  • Se disputer avec nos pensées et tenter de les limiter.
  • Tenter de prendre le dessus sur nos pensées et sur nos sentiments : c’est ce que nous faisons lorsque nous nous encourageons mentalement (« Allez ! »)
  • Nous obliger à ressentir autre chose : c’est le cas lorsque nous culpabilisons ou nous nous critiquons.

En conclusion, pour s’en sortir, il est nécessaire de prendre conscience de ces stratégies et d’avoir recours à d’autres formes plus appropriées de gérer ses émotions, pensées et sensations physiques.

Un accompagnement thérapeutique bienveillant peut être nécessaire.

Sophie Berger
Sophie Berger
Je serai heureuse de vous faire partager ce que la Sophro-Analyse m'a permis de découvrir sur la réalisation de soi. Devenez acteur de votre propre vie ! Si vous avez envie de commencer une thérapie (à Boulogne Billancourt) ou simplement de découvrir la sophro-relaxation, je suis là pour vous accompagner. Je serai votre guide pour retrouver l'équilibre, éliminer le stress et vous accompagner vers le mieux-être. Vous pouvez m'appeler dès maintenant au 06 62 71 76 01 (1 Place Racine, 92100 Boulogne-Billancourt).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *